chateau saint Ange

CHÂTEAU SAINT ANGE ET LA  BASILIQUE

Des destins différents ont fini par lier la basilique de saint Pierre et le château saint Ange,  qu’une histoire récente a définitivement séparés. Les deux monuments sont situés à quelques centaines de mètres l’un de l’autre mais ils sont aujourd’hui chacun dans un pays différent.

Dans l’antiquité, la rive droite du Tibre était occupée par des cimetières. C’est dans un de ces cimetières, qu’au début du I siècle DC, suite à une terrible persécution, que l’apôtre Pierre avait été  enterré. C’est parce que l’Ager Vaticanus (le nom qu’on avait donné à la colline du  Vatican dans l’antiquité) était une zone de cimetières que l’empereur Hadrien fit bâtir son Mausolée.

L’histoire change, le monde antique chavire, le monde chrétien prend le relais et le château saint Ange (nouveau nom donné au tombeau de l’empereur Hadrien à cause de l’apparition de l’archange Michel lors d’une pestilence) devient la forteresse des papes tandis que sur le tombeau de l’Apôtre on édifiera la plus belle basilique de la chrétienté … Et c’est ainsi qu’un pêcher de Galilée et qu’un empereur qui ne se sont jamais ni vus ni connus verront leurs noms à jamais liés.

 

LA VISITE  COMPREND : La basilique saint Pierre avec la Pietà de Michel Ange, les tombeaux des papes, Château saint ange, mausolée d’ Hadrien. L’accès  à la basilique est soumis à une stricte réglementation vestimentaire : pas d’épaules nues, ni de shorts ou jupes au dessus des genoux, pas de gros sac à dos et couteau. La visite est possible tous le jours sauf le lundi et le dimanche matin.

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221