visiter Rome

RIONE TESTACCIO VISITE DE ROME
Pyramide de Caius Cestius, cimetière des « non catholiques », remparts Aurélien

Le nom de ce quartier « Testaccio » vient du nom qu’on donnait aux  amphores romaines cassées  « Testacium » que l’on jetait en proximité des magasins qui se trouvaient près du port fluvial de la Rome antique  au point de former une colline de plusieurs mètres de haut encore visible aujourd’hui, monte Testaccio.

En proximité  de l’actuel quartier Testaccio, à l’époque romaine, se trouvait le port fluvial et les entrepôts qui avaient été bâtis au début du II siècle DC sous l’empereur Trajan  pour faire face au trafic imposant de marchandises provenant des quatre coins de l’Empire, on peut encore voir les ruines le long des berges du Tibre.

Mais le quartier « Testaccio » est de récente formation il date du début du XX siècle, il naît comme un quartier populaire en proximité des remparts antiques, il est devenu par la suite un quartier « branché » peuplé de restaurants et de  cafés à la mode.

Néanmoins dans ce quartier, on peut y voir la pyramide de Caius Cestius, un romain de la fin du I siècle AC   fit construire son monument funéraire en forme de pyramide, les remparts Aurélien, la porte saint Paul et son musée, le cimetière des « non catholiques » où sont enterrés de nombreux personnalités (Shelley et Keith deux artistes anglais , Gramschi le fondateur du parti communiste italien…),  et où y vit une nombreuse colonie de chats…

 


 

LA VISITE COMPREND Le quartier de Testaccio, le vieux entrepôt romain et ancien quartier populaire, le « Monte Testaccio, le cimetière des « non catholiques », la pyramide Cestius, la porte saint Paul, les remparts romains, le musée de porte saint Paul

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221