ROME  PLACE NAVONA : OLIMPIA PAMPHILJ

7 janvier 

Tous ceux qui ont visité Rome ont certainement vu la place Navona et sa magnifique installation, elle ressemble à un vieux bateau à voile qui semble prendre le large vers l’infini, mais peu savez que derrière cette magnifique place, ses fontaines, son église et son palais  il y a Olimpia Maidalchini Pamphilj, la papesse. J’aurai du vous en parler   le 7 janvier, car tous les 7 janvier (date de l’anniversaire de la mort du Pape Innocent X) on raconte qu’une carrosse en flammes, avec à bord Olimpia Pamphilj, sort du palais Pamphilj qui se trouve sur la place Navona, la carrosse   parcourt, pendant la nuit, les rues du vieux centre de Rome, pour se jeter dans le fleuve Tibre…  

Mais qui est Olimpia Pamphilj ? Elle naît à Viterbe,  fille d’un capitaine , un petit noble de campagne, elle est destinée au couvent. Or Olimpia, n’avait aucune intention de devenir none et elle accuse son directeur spirituel  de tentative de séduction , elle  organise un tel scandale que le pauvre homme est suspendu de sa charge. Olimpia convint son père à lui trouver un mari. Elle se marie jeune avec un homme bien plus âgé, trois ans plus tard la voilà veuve et riche, pas pour longtemps.

La jeune femme, ambitieuse et déterminée, s’unit en deuxième noces à Pamphilio Pamphilj, beaucoup plus âgé qu’elle (31 ans) mais sans sous. Elle porte l’argent, il lui donne un nom important  et Olimpia « entre  » dans la « société romaine »  ou elle  côtoie   son beau  frère Giovanni Battista, un brillant avocat de la Curie et le futur pape Innocent X (elle l’aidera beaucoup économiquement).

Son influence sur le pape fut énorme au point que les romains l’appelait la papesse. C’est à Olimpia Pamphilj, qui habitait dans le magnifique palais qui se trouve sur la place Navona et qui aujourd’hui est occupé par l’ambassade du Brésil, que nous devons l’aménagement de la place. Elle fera pression sur son beau frère le pape Innocent X  pour transformer cette place dans une des plus belles places d’Italie, elle ne supportait pas qu’on puisse penser qu’elle avait l’argent, le pouvoir mais pas de gout (avant elle, la place était en terre battue, l’église de sainte Agnès, n’avait pas cet aspect, la fontaine des Quatre Fleuves et du Maure n’existaient pas)

 

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221