VOIE APPIA ,  CECILIA METELLA

Porte saint Sébastien, Catacombes, Arc de Druso, stade de Maxence

La voie Appia Antica est  la rue consulaire qui a le mieux gardé son aspect antique. Elle porte le nom de Appio Claudio Cieco, un consul romain qui en 312 avant Jésus Christ y fait faire des travaux, c’est la première chaussée romaine à avoir été pavée. Cette voie antique reliait Rome au le sud de l’Italie et plus précisément à Brindisi, le port où les romains s’embarquaient pour la Grèce, c’est d’ailleurs au retour d’un voyage dans ce pays et sur la voie Appia que Virgile, l’écrivain latin, meurt. L’importance de la voie Appia Antica, était telle que les romains l’avaient appelée la « Regina Viarium », c’est ainsi que, jusqu’à la fin du I siècle, les familles importantes de Rome l’avaient choisie comme lieu de sépulture, les romains enterraient leurs morts souvent le long des routes en sortie des villes …  La promenade sur la voie Appia est à faire le dimanche matin et en vélo. C’est un itinéraire plein d’émotions qui se déroule entre nature et archéologie. On part des thermes de Caracalla, on passe sous l’Arc de Druso, on sort par la porte des remparts antiques, la porte de saint Sébastien, on traverse les catacombes de saint Calliste, on arrive au tombeau de Cecilia Metella, fille d’un générale de César, on longe le stade de Maxence et le tombeau de Romulus, fils de Maxence,  on passe un carrefour « moderne » et c’est alors qu’on entreprend la partie la plus suggestive de la voie Appia,  car la chaussée est bordée de cyprès, de pins et de sépulcres … Un lieu magique

 

LA VISITE COMPREND : la voie Appia, les thermes de Caracalla, porte saint Sébastien, arc de Druse, remparts Auréliens, catacombes de saint Calliste, tombeau de Cecilia Metella. A faire en vélo 

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221