Une église sur la voie Appia

Si vous vous trouvez sur la voie Appia le samedi ou le dimanche sachez que vous pouvez visiter la petite église de San Cesareo, une des plus ancienne églises de Rome. Elle est dédiée à San Cesareo, un chrétien d’origine africaine, martyrisé à Terracina en Italie, au II siècle à l’époque de l’empereur Trajan.

Au VIII siècles sur les ruines d’un édifice thermal privé s’installe l’église primitive. Mais en 1608 l’église fut radicalement restaurée.

A peine entré, l’église de san Cesareo se présente comme une grande salle simple et sévère, les fresques qui décorent l’abside sont du début du XVII siècle et elles ont été réalisée par le peintre le Cavalier D’Arpino, elles narrent des faits de la vie de san Cesareo et de saint Hippolyte (un hommage au pape Clément VIII qui avait voulu restauré cette église et qui avant de devenir pape s’appelait Hippolyte Aldobrandini).

Le point fort de l’ église de San Cesareo c’est ses chefs d’oeuvre en style cosmatesque, un style ornementale qui se développe à Rome au moyen age. Le nom vient de Cosma, une des familles d’artisans marbriers qui œuvraient à Rome au début du XII siècle.

Le plafond en bois est magnifique, il est décoré avec des éléments du blason du pape Clément VIII. Avant de devenir le pape Jean Paul II, Carol Wojtyla était le cardinal titulaire de cette église, et lors de ses séjours romains il aimait s’y recueillir en prière. Sous  l’église de San Cesareo on a des magnifiques mosaïques des thermes romaines du II siècles.

LE PETIT FILM : L’église de San Cesareo sur la voie Appia, à deux pas des thermes de Caracalla, sa façade simple et l’intérieur sévère mais élégant

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221