6 MAI 1527

Le saccage de Rome

Le 6 mai 1527, les troupes au service de Charles Quint, rentrent dans Rome. Ces troupes sont formées de quinze mille lansquenets, de six mille Espagnols, de cinq mille Italiens. Le matin du 6 mai 1527, les troupes Impériales s’emparent du quartier de Borgo, le  quartier qui entoure le Vatican. Grâce au sacrifice des gardes suisses, le pape Clément VII réussit à se réfugier dans le château Saint Ange, la forteresse des papes, en empruntant le Passetto, un passage couvert qui reliait et relie encore le Vatican à la forteresse. Le pape Clément VII y passera 6 mois.

Les soldats de Charles Quint envahissent la ville et saccagent Rome. Des milliers de morts, des destructions innombrables au patrimoine artistique, des conséquences funestes pour la ville des papes. La plus part des soldats qui occupèrent Rome près d’un an, étaient luthériens et nourrissaient une haine profonde contre la papauté.

Le 6 mai 1527 est une triste date pour Rome. Les conséquences furent terribles, suite aux milliers de morts, la peste qui suivit, décima un cinquième la population, les travaux de la construction de la basilique de saint Pierre reprirent 7 ans plus tard et Rome n’eut plus le rôle qu’elle avait dans le passé.

Il reste en ville de ce passa funeste, des traces, des graffiti faits par les soldats de Charles Quint dans les Chambres de Raphaël et dans la salle des Perspectives à la villa Farnesina.

LE PETIT FILM : la fresque où l’on voit  le future pape Clément VII, c’est le personnage à gauche avec un bonnet rouge, le Passetto, le passage couvert qui  relie encore le Vatican au  château Saint Ange et les graffiti sur les murs des Chambres de Raphaël et du salon des Perspectives de la villa Farnesina

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221