PALAIS SALVIATI

Le palais Salviati, qui borde les berges du Tibre, est une des premières oeuvres du peintre mais aussi architecte de Giulio Romano, un des artistes de l’école de Raphaël.

Le palais Salviati fut édifié au début du XVI siècle pour Filippo Adimari, un personnage au service du pape Léon X. Par la suite, en 1552, le palais Salviati passe au cardinal Salviati et l’architecte Nanni di Baccio Bigio, que l’on retrouve aussi à villa Médicis,  l’Académie de France, entreprend des travaux d’amélioration qu’il porte à terme en 1560. Malheureusement, en 1849, ce magnifique palais est transformé en caserne pour les troupes françaises, lors de la république romaine. Ensuite le palais Salviati devient Tribunal militaire et depuis 1971 le palais Salviati abrite le « Centre for Defence Studies ».

La façade imposante et sévère possède un grand portail d’entrée, des fenêtres au rez de chaussé protégées par de gros bareau comme dans tous les palais romain de la renaissance et un grand balcon. A l’intérieur, on peut encore voir la cour centrale, le grand escalier qui mène à l’étage, la bibliothèque au rez de chaussé dont les plafonds sont décorés de fresques réalisée à la fin du XIXe siècle par le peintre Annibale Brugnoli, dont les épisodes proposés représentent les guerres du Risorgimento, à l’étage la chapelle avec des fresques de Giulio Romano.

Lors de Deuxième Guerre mondiale le palais Salviati a été utilisé pour emprisonner les Juifs du ghetto de Rome.

Le palais Salviati peut être visité sur demande. Téléphone : 39 066868403 – 0646913160

LE PETIT FILM : la façade du palais Salviati, l’escalier, les plafonds de la bibliothèque, la cour interne et les fresques de la chapelle

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221