SAINTS QUATRE COURONNES

Une église du passé

Sur le petit chemin qui mène du Colisée à la grande basilique de saint Jean de Latran, se trouve une petite église aux murs imposants, l’église des saints Quatre Couronnés. L’histoire de ces martyres, les saints Quatre Couronnés est assez peu connue. Elle racontent de quatre soldats qui refusent d’adorer des dieux païens , ils furent tués au III siècles sous l’empereur Dioclétien, Ils furent d’être couronnés d’une couronne en fer dentelé, enfoncé sur la tête, une mort orrible. L’église des saints Quatre Couronnés fut bâtie au IV siècle sur de vastes dimensions, mais au XI siècle suite aux dévastations provoquées par les troupes normandes de Robert Guiscard , des troupes qui étaient venues libérer le pape Grégoire VII, l’église fut rebâtie sur des dimensions bien plus modestes. En regardant les murs des deux cours internes on peut voir les maçonneries des différentes époques s’enchevêtrer. L’église des saints Quatre couronnés est le seule exemple d’église forteresse encore visible. Au moyen age les moines qui y habitaient, étaient des moines guerriers, ils devaient protéger le pape qui alors habitait dans les palais autour de la grande basilique de saint Jean de Latran. A peine franchit la porte de l’église, surmontée par une tour de garde à l’aspect trapu, on rentre dans une cour qui correspondait à la nef centrale de la première église. A l’intérieur, l’église  des saints Quatre Couronnés conserve encore son magnifique pavement médiévale en style cosmatesque, de nombreuses colonnes antiques arrachées aux cours des siècles aux monuments romains,  une imposante fresque absidale de Giovanni da San Giovanni (peintre florentin du XVII siècle) relatant l’histoire des saints Quatre Couronnés, la gloire et tous les saints… Sur les parois latérales il reste encore quelques traces de fresques médiévales et en haut de la nef central on peut voir un matroneum, l’espace réserver aux femmes . Sur la nef latéral de gauche il y a une petit porte qui donne accès au magnifique cloître avec au centre un bassin. Ce cloître est un véritable havre de paix, il s’agit certainement du plus vieux cloître  de Rome, certains voient dans les bas reliefs qui le décorent, des signes ésotériques et   maçonniques.

LE PETIT FILM : le murs externes imposants, les deux cours internes et l’église à l’intérieur.

AUDIO visite guidée audio de Rome et de ses monuments www.audioguidetours.com

POUR RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221