PORTE DU PEUPLE

Entrée à Rome

Du moyen age au début du XX siècle tous les voyageurs et les pèlerins venant du nord entraient à Rome par la Porte du Peuple. C’était l’antique Porta Flaminia, une des portes romaines percées dans les remparts antiques. Les murs furent bâtis de 270 à 275 DC, ils entouraient la ville antique sur une longueur de 19 kilomètres. La porte du Peuple qui s’ouvrait sur la place du même nom, semblait annoncer aux visiteurs, les splendeurs de la ville Éternelle …

Il ne reste aucune trace de la porte romaine, elle a été détruite et rebâtie différemment en deux temps. La réfection de la façade externe, agrandie à la moitié du XVI siècle pour faire face au trafic croissant des pèlerins, fut voulue par le pape Pie IV Médicis (rien à voir avec la célèbre famille, même si le pape Pie IV il avait les armes des Médicis). On confie les travaux Nanni di Baccio Bigio, un architecte toscan, qui s’inspire pour la réalisation de cette porte à l’arc de Constantin, l’arc à trois arcades pas  loin du Colisée. De chaque coté de la porte sont logés dans des niches les statues de saint Pierre et de saint Paul, ce sont des copies, les statues originales, réalisées au XVII siècle par le sculpteur Mochi, sont au palais Braschi près de la place Navona.

La réfection de la façade interne a été réalisée par le Bernin, en 1655, à l’occasion de la venue à Rome de Christine de Suède. On voit sur le haut de la porte les armes du pape Alexandre VII Chigi, le pape qui confia les travaux au Bernin

 

LE PETIT FILM : les deux façades de la porte du Peuple, les statues de saint Pierre et de saint Paul, la place du Peuple.

VISITES GUIDEES AUDIO : www.auidoguidetours.com
POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221