SAINT JACQUES

Eglise sur le Corso

A l’origine, l’église de saint Jacques, n’était qu’une petite chapelle dédiée à l’apôtre Jacques, une petite chapelle bâtie en 1339 étroitement liée à l’hôpital de saint Jacques des Incurables, un hôpital que le cardinal Pietro Colonna avait voulu pour soigner les pèlerins malades qui arrivaient à Rome par la porte du Peuple. Mais en 1579, le cardinal Antonio Maria Salviati, décide la reconstruction de l’église de saint Jacques, il confie les travaux à l’architecte Francesco da Volterra,  en 1598 Carlo Maderno continue l’entreprise et il complète l’oeuvre en 1602. En 1863, car pendant la république romaine de 1849 l’église avait été transformée en écurie, on décide nouvellement de rénover l’église de saint Jacques . On décore les murs de fresques et on refait le pavement.. Derrière la façade en travertin blanc, l’église de saint Jacques s’ouvre sur un plan elliptique avec trois chapelles de chaque côté, une voûte recouverte d’une grande fresque et percée par six fenêtres de forme ovales. Dans les chapelles latérales, les maîtres d’autel sont ornés de tableaux d’artistes du XVII siècle, Antiveduto Grammaire, Passignano, Zucchi et le long des parois on trouve des sculpture de Pierre Legros. Dans la deuxième chapelle on a conservé un morceau d’une fresque arraché au mur du vieux port de Ripetta (disparu), c’est «Notre-Dame des Miracles» c’est une image miraculeuse de la Vierge Marie, on raconte qu’elle « aurait sauvé »  des enfants sur le point de se noyer.

 

LE PETIT FILM : l’église de saint Jacques sur la rue du Corso, la façade de Carlo Maderno, l’intérieur et le plafond peint par Silverio Capparoni  au XIX siècle

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221