Silverio Capparoni

fresque du plafond de saint Jacques

Dés que l’on rentre dans église de saint Jacques, le regard est attiré par la grande fresque qui décore la voûte, elle représente la Gloire de Saint Jacques. On y voit le saint emporté au paradis, heureux, enveloppé dans un tourbillon de nuages, de lumière, d’anges, d’évangélistes, d’apôtres, de prophètes, de docteurs de l’église … un monde  et accueilli par le Père le fils le saint Esprit et la Vierge Marie.

La fresque a été réalisée par le peintre Silverio Capparoni de 1860 à 1863. Alors cette artiste était considéré comme une des meilleurs promesses de la peinture romaine. Bien qu’il était le fils d’un peintre, Silverio Capparoni avait été l’élève de Francesco Podesti. Son activité de peintre à son propre compte commence avec cette oeuvre.

De 1862 à 1863 le pape Pie IX avait promu une campagne de restauration des églises de Rome pour réparer les dégâts provoqués par les révoltés de 1849, des révoltes qui s’étaient déclenchées lors de la république romaine de 1849 et suite à ces événements, nombreuses églises avaient été saccagées, entre autre, l’église de saint Jacques avait été transformée en une écurie.

Sur la voûte de l’église de saint Jacques, Silverio Capparoni met en pratique ses théories d’artiste, il propose une peinture narrative privée d’émotion, une composition qui manque de perspective … néanmoins cette oeuvre fut un succès

 

LE  PETIT FILM : le plafond de l’église de saint Jacques sur la rue du Corso peint  Silverio Capparoni de  1860 à 1863.

 

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221