déesse Isis

déesse aux mille noms

La déesse Isis était la déesse aux mille noms et aux mille significations. C’était la déesse de  l’amour conjugale, de la fertilité, du réconfort,  de la guérison … Parmi les attributs symboliques qui pouvaient la caractériser  on a  la corne de l’abondance, un gouvernail (déesse de la navigation) sur la tête une fleur de lotus, ou un serpent stylisé, ou deux cornes et le soleil, ou le modius un instrument qui servait à mesure le blé (propre à Jupiter, Cérès, Proserpine, Artémise). La déesse Isis tenait en main un vase, (l’eau du Nil donc Osiris) ou bien un sistre un instrument de musique, elle avait sur la poitrine son manteau liée avec un gros nœud, le nœud d’Isis.  Isis finira par assimiler les autres divinités féminines et donc sera aussi caractérisée par des attributs propres à Diane (des fleurs dans les cheveux) ou à Cérès  (des cheveux en forme d’épis de blé) …

Voici comment elle se présente à Licius dans les Métamorphoses de Apulée :  » Je viens à toi, Lucius, émue par tes prières. Je suis la Nature, mère de toutes choses, maîtresse des éléments, principe originel des siècles, divinité suprême, reine des Mânes, la première entre les habitants du ciel, type universel des dieux et des déesses. L’Empyrée et ses voûtes lumineuses, la mer et ses brises salubres, l’enfer et ses silencieux chaos, obéissent à mes lois: puissance unique adorée sous autant d’aspects, de formes, de cultes et de noms qu’il y a de peuples sur la terre.  Pour la race primitive des Phrygiens, je suis la déesse de Pessinonte et la mère des dieux; le peuple autochtone de l’Attique me nomme Minerve Cécropienne. Je suis Vénus Paphienne pour les insulaires de Chypre, Diane Dictynne pour les Crétois aux flèches inévitables. Dans les trois langues de Sicile, j’ai nom Proserpine Stygienne, Cérès Antique à Éleusis. Les uns m’invoquent sous celui de Junon, les autres sous celui de Bellone. Je suis Hécate ici, là je suis Rhamnusie. Mais les peuples d’Éthiopie, de l’Ariane et de l’antique et docte Égypte, contrées que le soleil favorise de ses rayons naissants, seuls me rendent mon culte propre, et me donnent mon vrai nom de déesse Isis. Sèche tes larmes, cesse tes plaintes; j’ai pitié de tes infortunes: je viens à toi favorable et propice. Bannis le noir chagrin; ma providence va faire naître pour toi le jour du salut ». 



LE PETIT FILM  quelques images de la déesse Isis, avec le vase et le sistre, puis avec les attributs de Cérès, les cheveux en épis de blé et les épis de blé, la déesse en Diane, les fleurs dans les cheveux …

VISITE GUIDEE AUDIO : www.audioguidetours.com

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221