Umbilicus Urbis

Umbilicus Urbis

Umbilicus Urbis

Au Forum Romain

L’Umbilicus Urbis, le nombril de Rome, le cœur de Rome est situé près du Comitium, entre l’arc de Septime Sévère et la tribune des Rostres au Forum romain. C’est un petit monument circulaire en brique et ciment (les marbres ont disparu), formé d’une partie souterraine et une structure externe. Il n’a pas plus de quatre mètres de diamètre, une hauteur insignifiante mais un des monuments sacrés de la ville antique. Plutarque nous en parle dans les Vies Parallèles à propos de Romulus. Alors, les romains appelaient ce point Mundus (Umbilicus Urbis est une appellation plus tardive). Plutarque raconte: » Il s’agit d’un fossé circulaire dans lequel chaque compagnon de Romulus, après y avoir posé les prémices des récoltes de l’année, y jetait une poignée de terre du pays d’où il était venu. On appelle ce fossé le Mondus … Puis de ce point on trace le cercle, les limites de la ville autour de ce centre«.  

visiter le forum romain et le colisée

Umbilicus Urbis

Le Mundus ou l’Umbilicus Urbis était aussi une porte vers le monde des morts, les « Enfers ». On ouvrait cette porte trois fois par an (dans le calendrier romain le Mundus Patet). Ces trois jours étaient trois jours néfastes, trois jours de mauvais augure. Par cette ouverture sortaient les divinités infernales et les morts. L’expression mundus patet signifie «monde ouvert». On croyait que ce point était l’endroit où le monde des vivants et le monde des morts entraient en contact. C’est pourquoi l’accès était toujours fermé par une énorme dalle de pierre. On déplaçait la lastre en marbre trois fois par an, le 24 août, le 5 octobre et le 8 novembre. Alors les morts sortaient et se mélangeaient aux vivants.  

Umbilicus Urbis ou Mundus dont parle Plutarque dans le Forum romain et du Capitole du Comitium, point d'équilibre des 3 niveaux cosmiques à coté des Rostres

Le Mundi

Ces trois dates étaient donc consacrées aux divinités de l’au-delà. On espérait gagner la protection des Mânes, les âmes des ancêtres. Ceux-ci devaient garentire à la famille la richesse et la prospérité. Quand la porte du Mundi était ouverte il fallait faire très attention. Car si on passait à proximité, on pouvait être happé et finir dans le monde des morts. Pour conclure, le Mundus avec cette forme circulaire était composé de trois niveaux. Il y avait une partie souterraine et une partie externe. Le Mundi était la superposition symbolique des trois niveaux cosmiques. Le Ciel où vivent les dieux, la terre (le fossé tracé) où vivent les humains et le sous- sol la demeure des morts et des dieux souterrains (Pluton et Proserpine, les juges et les conservateurs des semences) . L’Umbelicus Urbis était le point d’équilibre … 

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message