La Synagogue d’Ostie

La Synagogue d’Ostie

La Synagogue d’Ostie

La découverte

La Synagogue d’Ostie antique est probablement une des plus vieilles synagogues d’Europe. Elle se trouvait alors dans un quartier peuplé en bordure de mer. Difficile à imaginer aujourd’hui. La Synagogue d’Ostie fut découverte par hasard au printemps 1961, lors de la construction d’une route menant à l’aéroport Leonardo da Vinci. À l’époque, comme aujourd’hui, les fouilles de la ville d’Ostie antique n’avaient été complétées. Mais les archéologues pensaient avoir une idée claire de l’étendue de la ville antique. Ils furent surpris lors des travaux de l’autoroute de découvrir, à cet endroit-là, un morceau d’une voie romaine et un énorme complexe. C’était la Via Severiana, et la Synagogue d’Ostie. Hors récemment on a trouvé une plaque en marbre avec une inscription… La Synagogue d’Ostia Antica est la seule visible dès 12 qui célébraient les baptêmes et les mariages des cinquante mille juifs qui vivaient dans la Rome impériale.

la Synagogue de Ostia Antique

les Fabii Agrippini

Il y a quelque temps, à proximité de la synagogue d’Ostie, fut mise à jour une domus appartenant à une importante famille installée dès le I siècle, les Fabii Agrippini. On a aussi retrouvé dans la nécropole d’Ostie une inscription concernant un Q. Fabio Longo et deux femmes liés à la famille des Fabii. Fabio était un personnage important, surtout à Rome, qui avait continué à vivre à Ostie. Par une autre inscription, on sait qu’il avait laissé une somme d’un million de sesterces pour l’éducation de cent filles pauvres, l’organisation de jeux en mémoire d’une Emilia Agrippina et l’offre d’un dîner aux décurions de la ville trois fois par an. Et bien dans cette inscription trouvée dans la nécropole d’Ostie antique, les Fabii sont qualifiés comme Iudaei, juifs.

la synagogue de Ostie Antique

La synagogue d’Ostie

Cette plaque en marbre gravée répond aux questions. Qui a construit la synagogue? Qui a voulu ériger ce monument sophistiqué, dans une position particulière, à quelques mètres de ce qu’était la côte il y a deux mille ans? Les Fabii Agrippini. Cette famille. avait fait ses premiers pas sous l’empereur Auguste et probablement elle jouissait de la protection de Marco Agrippa, le gendre d’Auguste. Au point qu’elle portait en partie son nom. Et c’est grâce la position prestigieuse que les Fabii Agrippini occupaient dans la société d’Ostie qu’ils devinrent les généreux bâtisseurs de la synagogue d’Ostie. Cette petite histoire en dit long sur la possibilité qu’avaient les étrangers de s’intégrer dans la vie sociale et politique de la Rome antique. Les juifs d’Ostie antique et d’ailleurs, à l’époque, vivaient près de la synagogue par choix et pas par contrainte.

la synagogue de Ostie Antique visite guidée en français

Pour résumer

Cette inscription atteste que dans la population de la ville portuaire d’Ostie qui comptait 100.000 habitants, il y avait certainement les Q. Fabi Iudaei. Un des protagonistes, Q. Fabius Longus, était une personnalité. Il avait une importance destinée à grandir à l’époque impériale, C’est à ce moment que la famille Fabii Longi prit également le patronyme d’Agrippa, le gendre d’Auguste. La synagogue, près de la zone de Porta Marina, est l’un des endroits les plus évocateurs du parc archéologique d’Ostie antique. A l’époque le quartier de la synagogue, avec ses boutiques grecques, syriennes et gauloises, ses temples dédiés aux divinités orientales, égyptiennes était le quartier ethnique de la ville. Logé près de la mer, on peut l’imaginer affolé, on peut sentir l’odeur marin. On peut entendre l’arrivée des passagers quittant les bateaux provenant des quatre coins de la Méditerranée.

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message