Colonna

Introduction

C’est la colonne antique de Marc-Aurèle qui finira par donner son nom au rione Colonna. Peu habité dans l’antiquité, il était coupé comme tranché par un coup d’épée par la via Lata, mieux connue aujourd’hui comme via del Corso.  Parmi les monuments antiques important, dont il ne reste plus de traces, il y avait « Senaculum » voulu par Eliogabalus pour satisfaire sa mère Semiamira. Cétait un lieu de rencontre où les matrones pouvaient dicter les lois en matière de mode (coupe de cheveux, maquillage) comportement social. C’est à partir du XVe siècle que le rione Colonna prend forme. En effet de nombreuses familles nobles firent bâtir leur demeure  surtout le long de la rue du Corso, la principale voie d’accès à Rome. Par la suite, vers la place d’Espagne, le rione Colonna fut habité par de nombreux artistes étrangers surtout français et hollandais. 

temple d'Hadrien

Parcours de la visite guidée

Le quartier Colonna est riche en témoignage du passé, toutes les époques y sont représentées, d’abord les monuments antiques comme la colonne de Marc Aurèle, datant du II siècle et dont les bas reliefs racontent de guerres contre les tribus germaniques, ou le temple d’Hadrien, bâti au II siècle, dont on peut voir les magnifiques colonnes sur la « piazza di Pietra », sans oublier  l’obélisque de piazza Montecitorio, ramené d’Egypte par l’empereur Auguste à la fin du I siècle ; ensuite le Moyen Age par le dédale de rues tortueuses, les clochers romans des églises de san Lorenzo in Lucina et de san Biagio ; la renaissance par une partie des palais qui longent la rue du Corso ; le barocco avec le palais Montecitorio du Bernin ; le style rococo avec les palais qui bordent la place de Saint Ignace et l’église de la Maddalena pas loin du Panthéon. C’est dans le quartier « Colonna » que se concentrent les édifices du pouvoir, palais Chigi, siège du Conseil des Ministres et résidence du premier ministre et le palais Montecitorio où siège le parlement italien.  

palais Chigi sur la rue du Corso

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message