églises baroques au Quirinal

Le Quirinal

La visite des églises baroques au Quirinal nous permettra d’apprécier deux grands architectes. Car l’une à côté de l’autre nous trouverons deux magnifiques églises baroques San Andrea et San Carlino. Mais notre balade baroque débute avec la place du Quirinal. L’aménagement de la place a été commandé en 1586 par le pape Sixte V Peretti et comme toujours à Rome ça a pris du temps. On termine en 1818, avec l’ajout d’une nouvelle fontaine. En fait on a réutilisé un grand bassin de granit gris, déjà présent au Forum romain. Entre-temps sur quelques années on complète le palais du Quirinal qui fut aussi la résidence des papes. On ajoute le palais de la Consulta, on bâtit les écuries, le bâtiment qui fait face au palais. Manque de chevaux, l’édifice abrite des expositions.   

le Quirinal

Les églises baroques au Quirinal

La balade commence avec saint André au Quirinal. C’est une des innombrables créations du Bernin. La  façade aux lignes concaves et convexes nous invite à entrer. A l’intérieur, l’église apparaît comme une scénographie théâtrale sur laquelle s’ouvrent les chapelles toutes décorées de marbres d’une rare beauté. Quelques mètres plus loin on peut visiter l’église Saint Charles aux Quatre Fontaines. Elle fut construite par Francesco Borromini, l’éternel rival du Bernin, pour le petit couvent des Trinitaires. Borromini, confronté à de sérieux problèmes d’espace, crée une église si petite qu’elle pourrait tenir dans un seul pilier de la Basilique Saint Pierre. Mais les artifices baroques qui se concluent avec la magnifique coupole qui semble flotter dans l’air, offrent une impression monumentale.

sainte Marie des Anges

Plus loin on visite l’église de saint Suzanne, une des plus anciennes églises de Rome. La façade est l’œuvre d’un des grands architectes baroques Carlo Maderno, les murs internes ont été peints par Baldassarre Croce, les fresques racontent l’histoire de la sainte. Un peu plus loin, on visite l’église sainte Marie des Victoires. La façade, de l’architecte Gian Battista Soria, est simple et élancée, elle contraste avec la fastueuse décoration baroque qu’on trouve à l’intérieur. Dans la dernière chapelle du transept de gauche, la fameuse chapelle Cornaro, on peut admirer une des plus exquises créations théâtrales du Bernin, l’extase de saint Thérèse. La visite des églises baroques se conclue avec sainte Marie des Anges, aux formes grandioses, aux colonnes magnifiques .

visite des églises baroques au Quirinal

La visite comprend

La balade des églises baroques au Quirinal part de la place du Quirinal jusqu’à la place de la République. Aucune entrée n’est prévue. La visite est possible tous les jours sauf le dimanche matin. On visite quelques églises, une tenue vestimentaire correcte est requise.  Pour réserver la visite écrivez à arterome2@gmail.com ou téléphonez de 18 à 21 heures au +39 3479541221.

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message