Inventio Osiris

Inventio Osiris

bas relief du palais Mattei

L’Inventio Osiris était une cérémonie qui avait lieu à la fin du mois d’octobre ou au début du mois de novembre. C’était la cérémonie qui clôturait les célébrations qui commémoraient  la recherche de la part de Isis du corps de son mari Osiris. Si le navigium Isidis ouvrait le début des célébrations et avait lieu tous les 5 mars, la date de l’inventio Osiris pouvait varier tout dépendait des phases lunaires, en plus, le navigium Isidis se déroulait dehors en proximité d’un fleuve au bord d’une rivière tandis que l’Inventio Osiris se se tenait dans la cour des temples et les fidèles y participaient par des chants, des danses et des processions. L ‘Inventio Osiris pouvait durer plusieurs jours,  la cérémonie concluait la longue période de festivités, on avait vu Isis partir en bateau sur le Nil, Isis retrouver un à un 13 des 14 morceaux du corps de son mari Osiris que  Seth avait tué et  coupé, Osiris séjourner dans le monde des morts où le soleil lui avait rendu visite pendant la nuit, on avait vu Osiris ressusciter…

Ces festivités permettaient aux fidèles d’exprimer au grand jour les sentiments les plus vifs , la douleur pour la mort d’Osiris ou la joie de son pouvoir revivifiant.

En quelques mots Osiris (soleil) roi d’Égypte est marié à sa sœur Isis (lune), il vit dans le bonheur, c’est un bon gouvernant.  Son frère Seth, jaloux, le tue et le coupe en 14 morceaux, jette les morceaux dans le Nil (les 14 jours d’une phase lunaire) . Isis part à la recherche son mari et trouve les morceaux sauf un, le sexe, avalé par un poisson alors elle en fait un en terre cuite. Isis reconstitue le corps d’Osiris et le ressuscite, Isis ensuite grâce à l’aide du  Saint Esprit de son mari, conçoit Horus, son fils. . .

 

Dans le petit film : Ce bas relief se trouve sur un des murs externes de la cour interne du palais Mattei, c’est une procession liée à Osiris et Isis on reconnait des instruments de musique, les cruches avec l’eau du Nil qui symbolisait Osiris …

Visite conseillée : quartier autour du Capitole : Campitelli

VISITE AUDIO : de la place du Capitole à la place Navona en passant par le  palais Mattei (fermé le dimanche et les jours de fêtes

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221

Lire la suite

taureau Apis

Taureau Apis

du palais Altemps

Apis était le taureau sacré vénéré dés la préhistoire, il était synonyme de fertilité et de puissance. Il avait le poil noir,  entre les cornes un disque solaire et au centre souvent un cobras. Si  dans l’ancien  Égypte il était associé à Ptah (le dieu qui façonne, le dieu créateur) pendant la période gréco romaine il sera associé à Sérapis (création, vie et mort). Apis serait né d’une vache fécondée par un rayon de soleil qui serait passé au travers de la lune, un phénomène qui se répétait tous les 25 ans,  25 ans était le chiffre obtenu d’un calcul compliqué, combiné des nombres du soleil et de la lune. Écoutons l’écrivain grec Hérodote :  » Cet Apis est un taureau né d’une vache qui ne peut plus par la suite avoir de veau. Les Égyptiens disent qu’un éclair descendu du ciel sur la bête qui ainsi donne naissance à un Apis. Le taureau qui reçoit le nom d’Apis possède les marques suivantes, il est noir avec un triangle blanc sur le front, un signe en forme de lune sur le dos,  et un signe en forme de scarabée sous la langue« .

Pendant les 25 ans de vie qu’on lui accordait,  Apis vivait comme  nabab il avait son espace réservé l’Apieum, avec son propre harem et il était maintenu par le clergé. Arrivé à sa 25è année, l’animal était conduit sur les bords du Nil, et dans un bassin spécial il était noyé, puis son corps était embaumé, il avait droit à de magnifiques funérailles, on continuait à le vénéré sous forme de Osiris Apis. Terminées les cérémonies funéraires, le clergé se dispersait dans tout l’Égypte à la recherche d’un nouveau Apis …

LE PETIT FILM  on voit une statue du taureau Apis vénéré dans l’ancien Égypte surtout à  Memphis, la statue date du IIe siècle A-C, ramenée à Rome et retrouvée dans les jardins de la villa de Mécène sur la colline de l’Esquilin pas loin de la basilique de sainte Marie Majeure. Cette statue de Apis fut probablement utilisée par Mécène pour décorer ses jardins et elle n’était pas forcément  une statue de culte même si en proximité des jardins il y avait le premier temple dédié à la déesse Isis

VISITES GUIDÉES AUDIO : www.audioguidetours.com

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221

Lire la suite

Pagina 2 di 812345...Ultima »