Un peu d’histoire

Le palais Spada, à quelques mètres du palais Farnèse, était la résidence du cardinal Girolamo Capodiferro. Il fit abattre des bâtiments qui appartenaient à sa famille pour la construction du palais. L’architecte fut Bartolomeo Baronino qui travaillait déjà au chantier du palais Farnèse. De cette époque sont encore visibles la splendide façade en pierre enrichie de niches avec des statues d’hommes illustres de la Rome antique et la cour interne. En 1632, le palais fut acheté par le cardinal Bernardino Spada qui en fit sa résidence. Ce personnage avait été nonce apostolique en France du temps de Marie de Médicis. Le Cardinal fit de nombreux travaux d’améliorations dont la fameuse Galerie Perspective de Francesco Borromini.  Aujourd’hui, le bâtiment abrite la galerie Spada et le Conseil d’État.

galerie Spada

La collection

C’est grâce au zèle de Federico Zeri, qui fut le directeur de ce musée après la deuxième guerre, que la collection Spada est encore visible aujourd’hui. Il a su, avec une patience infinie, récupérer les objets et les tableaux, malheureusement dispersés dans les nombreux ambassades et consulats italiens de part le monde. Dans certains cas en allant personnellement récupérer les œuvres d’ art qui avaient été « empruntées ». Federico Zeri a su reconstituer la collection du cardinal. Bernardino Spada était un personnage influent du XVIIe siècle, amant des arts et protecteur des artistes. La galerie, bien que petite car elle est installée sur quatre salles,  donne bien une idée de l’esprit du temps. Il fut un temps où on pouvait la visiter en écoutant de la musique baroque  

la galerie Spada une collection baroque

Que voit-on ?

On peut y admirer dans un décor riche de plafonds peints, de beaux meubles, et d’objets raffinés, le portrait du Cardinal Spada et un saint Jérôme du peintre Guido Reni. Dans la dernière salle sont exposées deux toiles d’Artemisia Gentileschi qu’elle avait peintes avant de quitter Rome. Dans les autres salles sont visibles une œuvre du Guerchin « La mort de Didone », sublime,, un Breughel l’Ancien … On y trouve aussi de nombreux peintres qui ont connu Caravage : Manfredi, Orazio Gentileschi. L’autre partie du palais Spada est le siège du Conseil d’Etat italien et il est ouvert au public le premier dimanche de chaque mois, le matin  

visite guidée de la galerie Spada

La visite comprend

La collection de la galerie Spada, des tableaux des meubles des objets baroques. La perspective de Francesco Borromini réalisée pour le cardinal. La visite est possible tous les jours sauf le mardi Coût du billet 5 euro, gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans.  Vous pouvez m’écrire à arterome2@gmail.com me téléphoner de 18 heures à 20 heures au +39 3479541221. Visiter les autres villes d’Italie : guiderome.com  

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message