rione Prati

Un peu d’histoire

Bien que les travaux aient commencé bien avant, c’est le  20 août 1921, que naît officiellement le rione Prati (quartier). C’est le dernier dans l’ordre chronologique des « rioni » de Rome. Il conçu pour abriter les structures administratives du nouvel Etat le rione Prati a des aspects interessants. Ce quartier fut aussi pensé comme une zone résidentielle pour les fonctionnaires de l’État. Du temps des romains, cette partie de la ville était en partie une zone de cimetières et de terrains agricoles, traversée par deux voies importantes. La première, la via Cornelia rejoignait la via Aurelia qui suivant la côte Thiréneènne arrivait en France.  La deuxième la via Triumphalis se rendait à Véies, un ancienne ville étrusque détruite après une longue guerre. Par la suite, par la présence de la grande basilique de saint Pierre, Prati servira pendant longtemps de terrain d’entraînement aux gardes du pape. 

Visite guidée du rione Prati

Ensuite

En fait, c’est à partir des années 1890 que l’on commence à construire le rione Prati. Les architectes venant du Nord de l’Italie (Gaetano Koch à piazza Risorgimento) vont donner l’empreinte à ce quartier. Il a été pensé avec trois zones résidentielles. Une partie populaire, appartements de petites tailles, pas d’espace vert. Une deuxième partie du rione Prati qui sadresse à la classe moyenne, des appartements nettement plus grands. Et une troisième partie du quartier, celle vers le fleuve Tibre, est formée de villas entourées par de beaux jardins. Une autre caractéristique du rione Prati est que les noms des rues sont des noms d’empereurs romains ou de personnages de la république, ou de personnages qui ont contrastés la papauté. Tous les styles de l’architecture fin XIXe et début XXe y sont présents, du style piémontais, au style Art Nouveau, au style éclectique,  à l’architecture rationaliste…   

vue du rione Prati

La visite comprend

Le quartier de Prati, piazza Risorgimento, l’église del Sacro Cuore del Suffragio,​ Palazzaccio​ l’ancien palais de justice​ et place Cavour​, l’église dei Valdesi,  les immeubles en style piémontais, au style liberty, à l’architecture fasciste​. Aucune entrée prévue. ​Pour réserver la visite écrivez à arterome2@gmail.com ou téléphonez de 18 à 21 heures au +39 3479541221.

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message