fini les mégots

fumeurs

fini les mégots par terre

Les fumeurs sont prévenus, on ne peut plus jeter ses mégots dans la rue, le parlement italien a voté avant la fin de l’an 2015 une série de lois visant à rendre les rues des villes italiennes plus propres. Donc les fumeurs qui sont surpris à jeter leur mégot par terre risquent de payer une amande qui peut aller jusqu’à 300 euro, ce n’est pas encore Singapour mais le mégot commence à coûter et risque de faire passer l’envie de fumer. Il n’y a pas que les fumeurs qui sont visés avec ces nouvelles mesures. Si vous jetez votre chewing-gum par terre vous risquez une amande de 30 à 150 euro. Les municipalités sont invitées à augmenter le nombre de cendriers et de poubelles dans les villes pour faire face aux exigences des citoyens et des touristes. Selon la presse italienne, la ville de Rome, à elle seule, dépensé annuellement près de 5,5 millions euro pour se débarrasser des chewing-gums jetés par terre, il parait qu’on en jette plus de 15.000 par jour ; alors que le nombre de mégots qui ornent les voies publiques est estimé à environ 18 millions par an. Finit les automobilistes fumeurs qui vident leur cendrier aux feux rouges, ni vu ni connu sans être vu. Il faut savoir qu’un mégot met plusieurs années avant de disparaître et qu’il peut entre temps polluer plusieurs centaines de litres d’eau, un vrai désastre. Donc vous êtes averti, interdit de pique-niquer dans les espaces qui entourent les monuments célèbres (autour du Colisée, ou sur les escaliers de la place d’Espagne, ou sur les marches d’une église) interdit de jeter ses mégots et son chewing-gum par terre. Il était temps.

Le petit film : street art sur la rue Fra Albenzio à deux pas de l’entrée des musées du Vatican

VISITE GUIDÉE AUDIO de Rome audioguidetours.com

 

POUR VISITER ROME ET RÉSERVER VOS VISITES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

TÉLÉPHONE : de 18 à 20 heures 0039 3479541221