via dei Coronari

Une rue de Rome

La via dei Coronari suit encore le tracé de la voie antique, la via Recta. A la renaissance via dei Coronari fut légèrement rectifié sous le pape Jules. Car la chaussée devient un des axes les plus importants de Rome, elle aboutissait et elle aboutit encore au pont saint Ange. C’était un des rares ponts romains encore debout, un pont qui permettait aux pèlerins de traverser le fleuve Tibre et de se rendre à la grande basilique de saint Pierre. La via dei Coronari nous offre trois aspects de Rome, le moyen âge, par le dédale de petites rues qui l’environnent,  la renaissance par la présence de ses maisons et de quelques palais,  le baroque par les petits balcons sur les façades de certaines habitations, les encadrements des portes et les « images sacrées que l’on retrouve aux coins des rues.

visiter via dei Coronari

On y voit

Via dei Coronari prend son nom des marchands de « couronne » ou de chapelets dont les échoppes peuplaient la rue. Bordée par des palais importants aujourd’hui la rue est célèbre pour ses nombreux magasins d’antiquités. Sur la via dei Coronari ou à proximité on peut y voir, la maison de Fiammetta Michaelis la courtisane préférée de César Borgia, le palais Taverna, qui fut la citadelle fortifiée des Orsini. On y trouve aussi l’ancien siège du mont de piété, voulu par le pape Sixte V. Et pas loin on peut visiter l’église de San Achille In Lauro et quelques palais de la renaissance qui ont encore les façades peintes de jolies fresques.

visite guidée de via dei Coronari

La visite comprend

La via dei Coronari, église de san Achille in Lauro, maison de Fiammetta, les palais aux façades peintes, le pont saint Ange et les rues limitrophes. Aucune entrée n’est prévue, la visite est possible tous les jours.

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message