quartiers de Rome

Les « rioni »

On appelle les quartiers de Rome Rioni (rioni au pluriel, rione au singulier) ils sont au nombre de 22. Le terme «Rione» vient de regionem puis «regio», quartier. Autrefois ils désignaient les zones du centre de Rome. Et ceci selon une subdivision qui a été modifiée plusieurs fois aux cours des siècles. La première subdivision remonte à la période républicaine, alors Rome n’avait que quatre quartiers. Mais c’est surtout l’empereur Auguste qui à la fin du Ier siècle va diviser la ville en quatorze quartiers (comme les jours d’une phase lunaire) pour mieux administrer. Treize sur la rive gauche du fleuve et le quatorzième, le Trasevere sur la rive droite.

Quartiers de Rome

Quelques curiosités

A la tête de chaque quartier de Rome on avait un « Caporione ». C’était un personnage qui jouissait d’une certaine popularité et qui souvent était choisi par les familles nobles ou le pape. Il avait comme devoir de maintenir l’ordre et de faire respecter les règles. Dans ce but, il disposait d’une petite milice composée des habitants du quartier. C’était plutôt des «hommes de main» qui étaient loin d’avoir les bonnes manières. Les vingt deux quartiers de Rome, aujourd’hui, arrivent quand la ville éternelle devient la capitale de l’Italie, la Capitale s’agrandit… Chacun de ces quartiers a ses armes, ses couleurs, ses monuments qui le caractérisent. C’est pourquoi j’ai pensé de vous raconter l’histoire de 19 d’entre eux. Pour visiter la page il faut cliquer sur le texte sur la photo.

Les quartiers de Rome

Quelques détails

  • Aucune entrée prévue lors des visites des quartiers de Rome
  • Possible tous les jours
  • On découvrira quelques églises. Une tenue vestimentaire correcte est requise
  • Pour réserver vos visites écrivez à arterome2@gmail.com ou téléphonez de 18 à 20 heures au +39 3479541221.

Pour réserver vos visites

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message