Aller au contenu

la villa Farnesina

  • par

La maison de Julie

C’est tout à fait par hasard lors de la construction des berges du Tibre, qu’en 1880 on tombe sur la villa Farnesina. Cette somptueuse demeure romaine était fort probablement la résidence de Julie, la fille de l’empereur Auguste. Elle y habita avec son deuxième mari, Marco Agrippa. La résidence fut abandonnée assez rapidement peut être à cause de la proximité de la rivière qui avait tendance à déborder. Les fresques et les stucs de la villa Farnesina ont été détachés et placés au musée du palais Massimo.  La villa est maintenant sous les jardins d’une autre villa Farnesina, la résidence d’un riche banquier de la renaissance, Agostino Chigi.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est la-villa-farnesina.jpg

Les fresques

A partir du IIe siècle avant J-C la culture hellénistique s’impose chez les romains, alors, on abandonne la rigueur et on adopte un style de vie plus raffiné. On commence à décorer les murs des habitations avec des peintures à caractère mythologique ou littéraire. Dans la villa Farnesina, les stucs des plafonds, les peintures aux murs, les carrelages en mosaïque sont un tout un. On pense que l’artiste qui aurait décoré la demeure est Studius ou Ludius, le peintre le plus célèbre de l’époque. C’est à lui que nous devons ce nouveau genre que l’on retrouve aussi dans la maison d’Auguste au Palatin, la maison de Livie à Prima Porta. C’est -à -dire  un ensemble d’architectures, de paysages et de petits personnages. On sait que l’artiste a utilisé une palette de couleurs variées et coûteuses. Les peintures s’adaptent à la fonction de la pièce. Si la salle était une pièce où l’on restait longtemps (salle à manger, chambre à coucher …) alors les fresques sont plus soignées, les peintures plus détaillées car on passait plus de temps à les regarder par contre dans les couloirs ou les galeries,  la décoration est plus sobre, moins détaillée.

palais Massimo
palais Massimo

Pour réserver vos visites

[contact-form-7 id= »2570″ title= »Sans titre »]