Colisée

Colisée

Colisée

Un film

Un des films qui a relancé le Colisée est sans aucun doute le Gladiateur. Mais aucunes scènes n’a été réalisées dans l‘amphithéâtre Flavien. Il faut savoir qu’avant de commencer les reprises, le réalisateur, Sir Ridley Scott, avait demandé de tourner certaines scènes à l’intérieur du Colisée. Cela aurait ajouté du piment au film. Mais à l’époque il y avait des travaux de rénovations dans l’Arène et l’autorisation a été refusée. Déjà déçu par la taille de l’amphithéâtre Flavien qu’il imagine plus grand, Ridley Scott fait appel à Arthur Max. Alors, ce dernier réalise une copie bien plus impressionnante à Malte à Forte Ricasoli. En effet, le scénographe fait assembler une reproduction de l’arène «augmentée» du premier ordre. Quant aux autres étages du faux Colisée, ils sont dus à des effets spéciaux. Il a fallu bien un million de dollars et cinq mois de travaux avant de commencer le tournage en janvier 1999.

L’amphithéâtre flavien

L’amphithéâtre de Rome est mondialement connu sous le nom de Colisée, un nom qui remonte au Moyen Âge. Ceci à cause d’une gigantesque statue en bronze. En fait les romains, l’appelaient uniquement l’amphitheatrum flavium du nom de la famille des Flaviens. Les travaux débutent avec l’empereur Vespasien, le père, en 72 DC, se complètent avec Titus, un des fils, qui l’inaugure en 80 DC, se termine avec Domitien. Ce dernier fait ajouter les sous sols et le Velarium. En 80 DC quand le Colisée est inauguré, les jeux voulus par Titus durent 100 jours. Le Colisée de Rome est le plus grand des amphithéâtres. Il fait plus de de 50 mètres de hauteur et 188 mètres de long. Il peut accueillir plus de 50 000 spectateurs, certains allant jusqu’à dire 80.000. Vraiment un travail gigantesque, quand on pense aux moyens techniques de l’époque!! Nous découvrirons le Colisée lors de la visite de la Rome antique mais …

Rome

L’arène

Pour sa construction on fait assécher un lac installé dans la vallée qui fait face à un de pavillons de la Domus Aurea, la demeure de Néron. Alors, le lac est entouré de trois des sept collines historiques, le Pala​t​in, l’Esquilin et le Celius. On entrait au Colisée par 80 arcades voûtées, dont 76 numérotées. Les gradins (la cavea) étaient divisés en cinq niveaux. De bas en haut, le public prenait place en fonction de son appartenance sociale. Le premier niveau était réservé aux personnages les plus importants. C’étaient les seuls à avoir des places nominatives. Au dernier niveau, celui réservé au petit peuple, les spectateurs restaient debout. La scène en bois était couverte de sable d’où le troisième nom du monument, arène. Au sous-sol, il y avait les pièces de service, qui abritaient, quelques jours avant les spectacles, les machines nécessaires, les condamnés à mort et les animaux.

Les spectacles

Les spectacles représentés étaient essentiellement de deux types. Il y avait des combats entre gladiateurs et des chasses avec des animaux féroces. Les empereurs eux-mêmes fin​an​cèrent les spectacles. Généralement pour célébrer des événements spéciaux, tels que des victoires militaires ou des élections politiques. Lors de ces spectacles, le public entrait gratuitement​. Chacun savait quel était son jour de spectacle, quelle était sa porte d’entrée, quelle était sa place. Pendant au moins trois siècles, les spectacles du Colisée ont attiré des foules immenses. Mais à partir du quatrième siècle, Rome devenant chrétienne, on commence par interdire les combats de gladiateurs.​..​ Puis manque de moyen, les spectacles deviennent de plus en plus minables Le dernier spectacle connu a été réalisé en 523 après J Nous pourrons aussi découvrir l’arène lors d’une visite nocturne de Rome

Les tigres mordent

Malgré la présence de personnel qualifié, les accidents sur le plateau ​ont été nombreux. L’un des plus touchés fut Russell Crowe, le gladiateur. Lors du tournage de la bataille de Vindobona, son cheval a peur et l’acteur finit contre les branches d’un arbre​. Il s​’est aussi cassé un os du pied, ébréché la hanche, aggravé une blessure antérieure au tendon d’Achille. Parmi les scènes les plus célèbres du film, il y a le combat entre Massimo Decimo Meridio et quelques tigres voraces. Cinq tigres provenant du zoo de Marrakech. ​Aux côtés​ des bêtes féroces, il y avait aussi un vétérinaire, toujours prêt à intervenir avec des tranquillisants en cas de danger. Quant à Russell Crowe, l’acteur, il était tenu à au moins 15 mètres des bêtes pendant le tournage.

Pour visiter Rome

écrivez à arterome2@gmail.com ou téléphonez de 18 à 21 heurs au +393479541221